Quel diamètre de fil choisir? 3mm ou 1,75mm?

La tendance, très nette, désigne le diamètre de 1,75mm car c’est un fil plus facile à manipuler, plus souple. En outre, ce fil nécessite un appareillage moins lourd et moins couteux en énergie. Une tête d’impression moins lourde, c’est davantage de précision pour des moteurs moins puissants.

Cela dit, la plupart des grosses imprimantes 3D FDM, des machines professionnelles sont toujours équipées pour du 3mm. L’intérêt d’un tel diamètre, c’est le débit matière, plus important. Il permet ainsi d’imprimer plus vite les objets volumineux que sont capables de produire de telles imprimantes.

Il est aujourd’hui rare de trouver une imprimante 3D personnelle équipée pour utiliser un fil d’un diamètre de 3mm. Pour des raisons historiques, un grand constructeur produit encore une telle machine, c’est l’Ultimaker. Celle-ci est basée sur les premières imprimantes open source, les fameuses Prusa qui utilisaient et utilisent encore du 3mm.

3mm ou 2,85mm?

Dans les faits, la réputation des imprimantes 3D Ultimaker est telle, qu’un nouveau standard est né: le diamètre 2,85mm.

Le fil de 3mm n’existe plus, c’est juste une dénomination car dans les faits, le diamètre des filaments se situe entre 2,85mm et 3mm et toujours inférieur à 3mm.

Si vous désirez acquérir une imprimante 3D, optez sans hésiter pour une machine qui extrude du filament de 1,75mm de diamètre. Plus de précision, de facilité et également de choix de filaments! Cependant le 3mm n’a pas dit son dernier mot; il est bien plus facile d’imprimer avec du filament flexible de 3mm de diamètre.