Comment choisir son imprimante 3D

Le choix d’une imprimante 3D est tout d’abord déterminé par l’usage que vous souhaitez en faire.

Vous désirez découvrir l’impression 3D

Vous avez un tout petit budget et vous n’avez pas d’attrait pour le bricolage et la technique?

Dans ce cas, évitez les kits et acquérez un modèle clé en main sans plateau chauffant telle la M3D. On branche, ça fonctionne. Bien sûr il ne faut pas s’attendre à des miracles avec une telle imprimante qui se limitera au filament PLA basique. Le volume d’impression est minuscule et la précision limitée.

L’impression 3D vous passionne et vous aimez mettre les mains dans le cambouis, le bricolage et la robotique vous passionne?

Si vous possédez également quelques connaissances informatiques de programmation, alors les kits sont faits pour vous. Avec un budget modeste vous pourrez monter une imprimante relativement performante et acceptant un nombre non limité de type de filament. Certaines entreprises, comme Tobeca et Dagoma ou encore eMotion Tech vous prémachent le travail en vous livrant l’ensemble des pièces nécessaires et en vous épargnant la partie logicielle. Vous montez les éléments les uns après les autres en suivant une documentation plus ou moins bien faite. Ici aussi, choisissez bien votre fournisseur.

Découvrir l’impression 3D est une chose mais vous voulez aller “plus loin”

Vous avez un budget plus important, vous avez l’intention d’imprimer de belles pièces et peut-être des objets fonctionnels?

C’est finalement cette catégorie qui offre la palette la plus large de modèle. Comptez entre 2000 et 5000€ TTC pour acquérir une imprimante 3D qui saura se faire oublier tout en imprimant des objets au rendu très correct. C’est dans cette catégorie que nous avons jeté notre dévolu sur les   modèles Stream   de chez Volumic: Leur qualité et leur précision mettent nos filaments en valeur. En outre, il s’agit d’un constructeur français. Cependant, il existe bien d’autre imprimantes 3D de cette gamme qui excellent également.