Avec de l’acétone, lisser et faire briller vos objets imprimés en 3D

Seul vos objets imprimés en ABS pourront être traités avec de l’acétone. Le résultat est spectaculaire cependant le procédé est assez délicat voire, dangereux. En effet, l’acétone est très inflammable et volatile, ses vapeurs sont toxiques.

Le plus simple et le plus efficace est d’utiliser le plateau chauffant de votre imprimante 3D. Certaines possède un bouton permettant de régler la température au degré prêt; pratique et rassurant!

Choisissez une récipient en métal (boite de conserve) ou en verre. Il suffit alors de verser quelques millilitres d’acétone au fond de ce récipient et de le poser sur le lit chaud de votre imprimante 3D. Dès que l’acétone commence à bouillir, faite descendre votre objet, posé sur une plateforme elle même attachée par deux tiges métalliques reliées au couvercle (métal, ou bois) qui refermera l’ensemble. Un récipient en verre est pratique dans la mesure où l’on peut voir en direct l’action des vapeurs d’acétone sur votre pièce.

Cependant, le verre est susceptible d’éclater sous la chaleur. Choisissez de la verrerie de chimie, tel un becher par exemple. Le plus simple reste cependant la boîte de conserve en métal. Une fois satisfait des résultats, sortez l’objet et faite le sécher environ 2 heures à l’air libre pendant lesquelles vous éviterez de le toucher.  

Cela dit, le plus simple, le plus efficace et de loin, le moins dangereux reste l’application d’un  produit de lissage Optimus . Au pinceau, à la brosse ou à l’aide d’un pulvérisateur basse pression, ce produit fait disparaitre tous les défauts et les couches et rend votre objet aussi lisse qu’un traitement à l’acétone mais sans altérer ni détruire de détail. En outre, ce produit fonctionne également sur le PLA ou n’importe quel matériaux. Rappelons que l’acétone n’agit que sur l’ABS.